Bébé a de la fièvre, que faire ?

L’arrivée d’un bébé apporte une nouvelle personnalité faite d’amour mélangé d’inquiétude et de bienveillance. La plus grande déception des mamans, c’est de ne pas posséder un super pouvoir pour guérir son bébé atteint d’une maladie. La fièvre est un cas très fréquent chez les nourrissons. Pourtant, sachez que ce n’est pas une maladie. C’est un phénomène bénin qui démontre que l’organisme du nouveau-né est en train de lutter contre les bactéries et les infections virales, provoquant ainsi l’augmentation de sa température. Pour vous, les jeunes parents ou confirmés, voici des gestes à préconiser si jamais votre petit ange a de la fièvre.

Maintenir une température ambiante

La fièvre chez bébé n’est pas forcément grave. Cependant, certains gestes doivent être adoptés pour que votre petit bambin se sente mieux. Vous devez, en premier lieu, le garder dans une chambre d’une température ambiante de 18 à 20 ◦C. Donc, pour assurer son confort et son rétablissement, évitez les pièces chauffées. Mis à part cela, il faut le couvrir légèrement, éviter de mettre trop de vêtements épais pour abaisser sa température. Il ne faut non plus le déshabiller, sinon il pourrait attraper froid et grelotter ensuite. Assurez-vous que votre enfant boive de l’eau fraîche, car c’est très important pour éviter la déshydratation. Ce sont des mesures simples, mais efficaces pour faire baisser la température de votre bébé et assurer une bonne hydratation.

Quel médicament lui donner ?

La fièvre ne se traite pas, mais elle peut être contrôlée, étant donné que ce n’est pas une maladie. Si la température dépasse de 38 ◦C, on peut dire qu’il y a de la fièvre chez bébé. Le paracétamol ou son dérivé comme le doliprane est le plus souvent prescrit par les pédiatres. Par ailleurs, dans le cas d’urgence, si vous n’avez pas consulté un médecin, il faut lire la prescription tout en respectant les doses adaptées avec le poids et l’âge du bébé.

Ne couvrez pas l’enfant et enlevez quelques vêtements pour permettre d’échapper la chaleur. Ne déshabillez pas l’enfant et ne baignez pas l’enfant, car cela risque d’aggraver son indisposition.

Quand est-ce qu’il faut consulter un médecin ?

Comme les bébés ne savent pas encore parler, il exprime sa peine et sa souffrance à travers ses pleurs et ses gestes. Ainsi, si son état quotidien change, par exemple : il refuse de manger, de boire, il somnole tout le temps et il manque d’énergie, là il ne faut pas hésiter de l’emmener chez le pédiatre. Aussi, si sa température est élevée (40 ◦C), accompagnée de déshydratation ou une quelconque diarrhée, de difficulté respiratoire, il faut immédiatement aller consulter un médecin spécialiste.

De même si la fièvre chez bébé persiste de 3 jours, accompagnée de vomissements, de raideur à la nuque, cela peut être un signe de méningite. Il faut l’emmener immédiatement chez le pédiatre.

Bébé : comment choisir le lait 1er âge ?
Quels produits de change adopter pour mon bébé ?