Que manger enceinte ?

Pendant la grossesse, il est tout à fait primordial de considérer l’alimentation. Une femme enceinte doit manger sainement pour le bon développement de son petit bébé. Les besoins en énergie et en éléments nutritifs sont très importants durant cette période. Quels sont donc les aliments à prioriser et à éviter ?

Que faut-il manger pendant la grossesse ?

L’idée reçue sur le fait de manger pour deux est très prise à la légère. Il ne s’agit pas, en effet, de manger deux fois plus. Il faut que la femme mange deux fois mieux. Pour cela, il convient de connaître les aliments à prioriser. Pendant la grossesse, les fruits et légumes doivent figurer la moitié de l’assiette. Ils se composent de nutritions essentielles pour le bon développement du petit. Ils aident, également, à prendre le poids exigé d’une femme enceinte sans toutefois le dépasser. Au fil du jour, il est donc important de manger des légumes de couleurs différentes. Et cela, sans oublier de bien les laver pour diminuer leur teneur en pesticides. Les aliments protéinés comme les pois chiches, les œufs, les graines, le lait, le poisson doivent figurer le quart de l’assiette de la femme enceinte. Ils procurent des protéines, des vitamines et minéraux.

Quels sont les aliments déconseillés ?

La consommation de certains aliments peut présenter un grand risque pour une femme enceinte. Cette restriction permet surtout d’éviter la contamination à la listériose et à la toxoplasmose. Il convient donc de s’informer sur l’alimentation femme enceinte. Les sushis, les carpaccios, les tartares, les fromages au lait cru, la charcuterie, la mayonnaise faite maison sont absolument déconseillés. Pendant quelques mois, il faut donc les écarter de l’assiette. En matière de boisson, il est interdit de boire de l’alcool, des boissons gazeuses et énergisantes. L’excès de café, de thé et de tisane est également déconseillé.

Quelques conseils sur l’alimentation pendant la grossesse

– Il faut manger trois repas par jour.

– En cas de faim, mangez trois collations par jour (verre de lait, poignée d’amandes, yaourt, etc.)

– La consommation d’une variété d’aliments est à effectuer pendant les 9 mois : légumes, fruits, aliments à grains et protéinés.

– Pour prévenir les baisses d’énergies, il est important de se nourrir d’une façon régulière. Il faut manger, chaque jour, à la même heure.

– Il faut boire suffisamment d’eau.

– Éviter à tout prix les aliments trop riches en gras, sucre ou sel.

– Ne pas faire suivre un régime, sauf en cas de conseil médical.

A quoi servent les compléments alimentaires ?
Quels sont les bienfaits des légumes verts ?