J’ai des rougeurs sur la visage, que faire ?

Souvent inesthétiques, les rougeurs sur le visage peuvent totalement gâcher votre teint lors des événements importants. Et même si elles sont généralement bénignes, elles peuvent s’aggraver, et même devenir permanentes en cas d’absence de traitement approprié. Chouchouter ces peaux sensibles est alors un luxe qu’il faut s’accorder pour laisser apparaître une bonne mine en toute circonstance.

Quels sont les types de rougeurs et quelles en sont les causes ?

Trois types de rougeurs peuvent concerner le visage. Ainsi, il peut s’agir d’une rougeur passagère lorsqu’elle apparaît et disparaît dans la journée. L’érythrose se traduit par celles qui sont persistantes et qui se placent sur les joues. Un état aggravé de l’érythrose est appelé la couperose ou encore la rosacée. Les rougeurs sur le visage peuvent être causées par plusieurs facteurs, notamment la température, l’émotion et la génétique. L’abus de certains aliments a aussi tendance à le favoriser; à savoir : le café, l’alcool et les plats très épicés.

Comment éviter leurs apparitions ?

L’apparition de rougeurs sur le visage résulte alors, soit de l’agression extérieure, soit d’une hygiène de vie inadéquate à la nature de la peau. Pour apaiser et réduire l’apparition de ces rougeurs au fil du temps, des changements d’habitudes doivent être adoptés. Une peau qui est sujette aux rougeurs est une peau sensible, voire hypersensible. Lui doter d’un soin particulier est ainsi indispensable. Le lavage quotidien à l’eau micellaire est conseillé. Lors des sorties, la crème solaire ne doit jamais être négligée pour éviter les dégâts causés par la variation de la température. Les aliments pouvant causer l’apparition des rougeurs sont à consommer avec modération. En effet, il est plus facile de traiter celles qui sont provoquées par les facteurs externes par rapport aux causes internes.

Comment les camoufler ?

Même avec un changement d’habitudes, il arrive que certaines rougeurs sur le visage soient coriaces et refusent de disparaître au moment opportun. Le maquillage doit ainsi entrer en jeu afin de les camoufler autant que possible. Pour ce faire, utiliser un correcteur constitue la meilleure solution, mais pas n’importe laquelle. Chaque couleur correspond, effectivement, à une imperfection à corriger. Les rougeurs sont, quant à elles, annulées par le correcteur vert, qui recevra ensuite le fond de teint. L’anticerne est aussi un bon moyen pour éviter les démarcations causées par les taches rouges. L’application de ces produits doit se faire après la couche de crème du jour, qu’il s’agisse du correcteur ou encore de l’anticerne.

Comment avoir un teint parfait ?
Quel crème anti-âge choisir ?